Presse

« Là, il n’y a rien à dire car tout est dit…du sublime en haute voltige sur la
piste d’un cirque visité par la grâce…A écouter en boucle, c’est l’infini qui parle… » –Plouc Mag Christian Descamps-Ange

Le dossier de presse :

Yan Caillasse Dossier 2018

Revue de presse

«Pas de bluette ni de chansonnette d’amour sans conséquence, pas de mièvrerie non plus… Toutes ces influences bariolées traitées par des musiciens de talents offrent un mélange détonant à l’originalité certaine. Le public a adhéré d’un bloc au programme de ce
premier volet de poésie, servi par des artistes généreux et des musiciens talentueux»

« …On se laisse tenter, l’univers de Yan Caillasse a tôt fait de nous
emballer, réservant bien des surprises… » –Longueurs d’ondes n°50-

« …Yan Caillasse revient et revendique de façon implacable son
appartenance à la scène rock française, et frappe fort à chaque chanson… » –Francofans n°18

« … Un mélange de poésie et de fureur, aux angles durs et à l’âme pop. » Station Service

« … Un album qui dénonce, un de plus? Non un de mieux. » Factotum

«… Des accents rock, un peu blues aussi parfois, ça s’emballe de temps en temps, il Faut garder le rythme, mais tout est là, tout ce qui fait que la scène française n’a pas fini de nous étonner, et que l’on n’a pas fini de parler d’elle…» Nouvelle vague

«…Hum ! Pour ces états extrêmes d’exaltation parfaite et d’abattement déprimé, en tout point absolus, pour un rock qui charrie des émotions violentes ,qui submergent l’enfant et ébranle l’adulte et qui passe à côté…» Froggydelight

« …Yan Caillasse confirme avec ” (Remuer) Ciel&Terre ” qu’il est une valeur sûre à suivre du Rock Français…» Rocknfrance